Comme vous le savez, en plus d’être rédacteur sur Android Réunion, je suis aussi développeur Android.

Se décider à développer pour tel ou tel plateforme dépend de plusieurs points, langage de programmation, coût d’un compte développeur, etc…

Je vous propose donc, une petite comparaison entre les 3 markets suivant, Android Market, Apple Store et Market Place (Windows Phone 7). Tout cela d”un point de vue de développeur.

Android Market

Langage de programmation

C’est l’un des points qui m’a fait décider de développer pour Android, c’est qu’il est possible de développer sur Android en Java, mais pas que.
Toute la partie interface peut se faire un xml, ce qui permet de bien séparer le fond de la forme, comme en html avec le css.

Mais il est tout à fait possible de programmer sous Android avec d’autre langage, en utilisant le NDI on peut programmer en C++, il y a aussi Simple et ASE Scripting entre autre.

Le choix est assez libre, mais je ne connais pas les limites de ces langages. De plus, depuis que appInventor est ouvert à tout le monde, il est possible de faire une application sans coder, mais cette outil ne permet de rendre l’application publiable.

Outil de développement

Pour Android, il est possible de développer sur n’importe quel OS supportant Java. Le SDK fourni par google s’intègre très bien à Eclipse, mais il est tout à fait possible de l’intégrer à d’autre IDE.

Android Market

Après le développement, il faut rendre accessible son application et donc se créer un compte développeur pour accéder à l’Android Market. Le prix de la licence  pour un tel compte est de 25$, ensuite on a accès sans limite à la partie publication des applications, dans laquelle on peut publier toutes nos applications.

De plus pour ceux, qui ne souhaitent pas publier leurs application sur le market (pour X raison), ils existent des market alternatif, Applibs d’Archos, YAMM, ou Mikandi( adult only !!).
Il est aussi possible sous android d’installer une application sans passer par le market ( NOUS LE DECONSEILLONS DE LE FAIRE, SI VOUS N’ETES PAS SUR DE CE QUE VOUS FAITES!). Cette grande liberté de partager une application est un atout très important (de mon point de vue).

Pour une application payante le développeur gagne 70% du prix de vente.

Apple Store

Langage de programmation

Programmer pour l’iPhone, c’est comme programmer pour Mac OS. On utilise de l’Objective-C, avec ses API, cocoa et autre.

Outil de développement

Les outils de développement pour iOS / Mac OS, sont uniquement disponible sur les machines Apple. Il y a Xcode, l’IDE par défaut de Mac OS X, Interface Builder, quir permet la construction d’interface, iPhone Simulator, qui permet de simuler un iPhone pour tester son application.

Je suis tombé sur cette page, il semblerait que grâce à ce pack Omnis Studio, il soit possible de développer pour iOS sous Linux.

Apple Store

L’Apple Store, le centre de toutes les applications pour iPhone et le seul moyen (sans jailbreak) d’ajouter une application à son iPhone. Le store est contrôlé (de manière trop sévère pour certain) par Apple,  l’ajout d’une application doit d’abord être approuvé ( durée quelque jour), le retrait d’une application peut se faire sans préavis et sans raison ( le cas récemment de l’application wikileaks). Les applications qui y sont téléchargées, sont sûre pour l’iPhone.

Pour un développeur, la licence pour pouvoir publier sur l’Apple Store est de 99$/an. Et pour les applications payantes qu’il proposera, 70% du prix de vente lui reviendront.

Windows MarketPlace

Langage de programmation

Il est évident, que Microsoft pour son nouvel OS Mobile, allait utiliser ces technologies Microsoft. Il faut donc maîtriser le C#, Silverlight et le framework XNA 2D pour pouvoir programmer sur WP7.

Outil de développement

Microsoft propose un kit de développement avec tout le nécessaire pour commencer à développer pour WP7. On retrouve dans ce kit :

  • Visual Studio 2010 Express pour Windows Phone CTP
  • Windows Phone Emulator CTP
  • Silverlight pour Windows Phone CTP
  • XNA 4.0 Game Studio CTP

Il semblerait, que la version express de visual studio suffise pour publier ses applications. C’est toujours une licence en moins à acheter.

MarketPlace

Le MarketPlace de WP7 est surement celui dont on a le moins entendu parler pour l’instant, mais il grandit lentement et sûrement.

La licence pour publier une application sur windows phone, permet aussi de publier jusqu’à 10 jeux sur Xbox LIVE Indie Games. Le prix de la licence est de 99$/an, et avec cette licence, il est possible de soumettre un nombre illimté d’application payante, soumettre 5 applications gratuite gratuitement, pour tout application gratuite à soumettre supplémentaire il faudra débourser 19.99$ ( non je ne déconne pas, voyez vous même ici ). Et chaque application soumise devra être valider par Microsoft avant son apparition sur le market.

Conclusion

3 systèmes d’exploitation différents, 3 spécificités différentes. Un développeur se tournera vers tel ou tel OS, selon ces affinités avec le langage utilisé, mais les contraintes financière pour avoir une licence de publication peuvent jouer aussi.

Mon choix s’est porté sur Android, principalement grâce à Java, et aujourd’hui, je ne regrette pas mon choix, car mes applications peuvent tourner sur plus d’une centaine de smartphones différents, ce qui fait toujours plaisirs à savoir :p.